La pratique et les bienfaits du nuad plakob thaï

Les gens pensent souvent que le massage se limite à une pratique destinée à ceux qui veulent prendre soin de leur corps mais la massothérapie peut aller au-delà d’une séance de bien-être. On recense différents types de massage à travers le monde et culture. L’une des méthodes qui commencent à gagner de la place dans le monde de la détente et la thérapie traditionnelle est le nuad plakob thaï ou massage aux pochons. C’est quoi au juste et pourquoi est-il de plus en plus recommandé par les spécialistes ?

Qu’est-ce que le Nuad Plakob ?

Le Nuad Plakob a vu le jour en Thaïlande il y a 6 siècles. Au commencement, cette pratique était uniquement destinée aux monarques et les gens qui l’entourent. A la fin de règne d’Ayutthaya au 17ème siècle, cette recette de bien-être a été ouverte à tous les thailandais. De nos jours, de nombreux individus à travers le monde peuvent profiter de cette méthode de relaxation.
Aussi dénommé Tampon de Siam, le Nuad Plakob est une technique de massothérapie qui combine le massage et l’aromathérapie. Ses pratiquants utilisent de pochons d’herbes chauffées à la vapeur durant leur intervention. Traditionnellement, le Nuad Plakob utilise des herbes comme l’acacia, la bergamote ou encore le sésame noir. Au fil du temps et face à l’influence de la coutume occidentale, diverses plantes ont été ajoutées dans la liste. Cependant, ces fervents protecteurs jurent que cela n’empêche pas le Nuad Plakob de conserver ses différents bienfaits.

Les avantages du Nuad Plakob ?

En premier lieu, il faut mentionner que cette technique de bien-être a pour objectif de revitaliser le corps et de permettre à celui-ci une relaxation totale. Grâce à la chaleur, des actifs se libèrent des herbes utilisées durant la pratique et vont agir sur les muscles tendus. C’est également la technique la plus recommandée à ceux qui ont des problèmes au niveau de la circulation sanguine. De nombreux individus souhaitant éliminer une quantité importante de toxine de leur corps ont recours à ce massage thailandais pour rester zen. Pour une détente parfaite après une journée de stress, le Nuad Plakob est une option à considérer.

Déroulement d’une séance

En respectant la règle de l’art, une séance de Nuad Plakob ne doit pas dépasser une heure de temps. Le bénéficiaire ne portera que ses sous-vêtements. Au préalable, le thérapeute offrira au patient un gommage de la peau avant de lui apposer d’huile essentielle. Ce n’est qu’après que les pochons chauffées seront posés sur les parties où les tensions sont localisées.

La particularité du massage aquatique watsu
La pratique et les bienfaits du shiatsu japonais